HORIZON 2027

SAPI Voudrait significativement améliorer l’accès des enfants les plus vulnérables aux services de santé de base en Belgique  ainsi qu’à un environnement protecteur lors de crises humanitaires majeures en RD-Congo , Burundi, Burkina Faso, RCA, Cameroun, Niger, Mali , Sénégal et au Kenya,

 SAPI Belgique  veut vendre son image entant qu’organisation humanitaire d’aide à l’enfance au niveau local, national, régional , et sur la scène internationale pour son expertise dans le domaine de la protection de l’enfant dans les crises humanitaires et de la santé Materno infantile ainsi que dans l’employabilité des jeunes en s’appuyant sur les axes suivants :

  • SAPI veut contribuer à l’amélioration de l’environnement protecteur de plus de 5000 enfants en rupture familial ( enfants de rue, enfants talibés,) jeunes victimes de tabagisme ), réduire la traite d’enfants et d’apporter un soutien holistique aux enfants victimes du phénomène migratoires vers l’Europe en Afrique de l’Ouest en collaboration avec des acteurs comme par exemple TDH Lausanne qui dispose d’une bonne expérience auquel SAPI voudrais s’inspirer.
  • Accès à des solutions de financement innovants et adaptés à plus au moins 6000 jeunes entrepreneurs sortis des groupes armés incluant de prêt, capital, fonds de roulement et de l’accès à de formations professionnelles adaptés à leurs besoins selon les opportunités d’affaires existantes dans leurs milieux. SAPI voudrait apporter une réponse holistique d’urgence et des solutions durales pour 150,000 enfants affectés par les crises humanitaires et de catastrophes.
  • L’appui psychosocial aux enfants et aux jeunes, à travers les espaces d’amis d’enfants, en vue de réduire les effets de la crise par l’identification des différentes vulnérabilités, la recherche et la mise en œuvre de réponses appropriées notamment pour les enfants séparés et non-accompagnés, les victimes des différentes formes de violence, d’abus et d’exploitation, (VBG), les enfants associés ou enrôler de force dans les groupes armés. Le projet travaillera vers la création environnement protecteur pour ces enfants et jeunes traumatisés aussi bien les déplacés que ceux des communautés d’accueil. La mise en œuvre du volet protection exigera la coordination et la collaboration avec les acteurs de protection de la zone d’intervention.
  • 0ffre de services de prévention et de prise en charge des IST/VIH/sida et la tuberculose chez les personnes incarcérées à la Maison carcérale et de Corrections
  • L’amélioration de la santé mentale des enfants, la santé maternelle et infantile ainsi que la nutrition pour les femmes ayant de grossesses et femmes allaitantes
  • Mettre fin à la violence infligée aux enfants et lutte contre la pauvreté infantile,
  • Protéger les enfants en situation d’urgence et assurer une éducation inclusive de qualité pour 150,000 enfants.
+ 0
Kits Distribués
+ 0
Enfants Scolarisés
0
Prise en charge sanitaire
it_ITItalian